Comment traiter les allergies alimentaires ?

Les allergies ne peuvent pas être soignées entièrement. Parfois, le traitement consiste à atténuer les manifestations symptomatiques. Mais, s’il s’agit d’allergie alimentaire, vous pouvez vous garder en parfaite santé grâce au régime d’éviction.

En quoi consiste l’éviction des allergènes ?

Il s’agit d’un traitement préventif. Il faut éviter de manger tous les aliments auxquels vous êtes allergique. C’est ce qu’on appelle un régime d’éviction. Vous établissez avec le médecin, à la suite d’un bilan, la liste des aliments que vous devez éviter. Cela touche les allergènes en eux-mêmes et tous les aliments qui les contiennent. Sur ce dernier point, vous devez prendre le temps de lire attentivement les étiquettes des produits alimentaires au marché. Tout cela vous évite d’être victime d’allergie, d’en subir les conséquences, dont le choc anaphylactique. Outre ces habitudes, d’autres mesures peuvent aussi être prises.

Y a-t-il des mesures complémentaires à prendre ?

Il existe actuellement des médicaments considérés comme un traitement de fond des allergies. Il vise à modifier le comportement de l’organisme pour qu’il ne considère plus ces allergènes comme un composant étranger au corps. Plusieurs techniques existent comme la désensibilisation sous-cutanée ou orale. Vous prenez des allergènes modifiés par injection ou par voie orale, avec des doses croissantes pour bloquer les réactions allergiques. Vous pouvez également prendre des médicaments antiallergiques pour aider l’organisme à accepter ces substances normalement. Toutefois, l’efficacité de ces traitements est encore discutée par les médecins.

Qu’en est-il des traitements symptomatiques ?

En cas de réaction allergique, il faut toujours traiter les symptômes pour apaiser le malade. En général, on prescrit des antihistaminiques sous forme de spray nasal en cas de rhinite allergique. En cas de crise d’asthme, on a recours à un bronchodilatateur à effet immédiat. Cela aide le patient à retrouver son souffle et sa respiration. On peut soulager la conjonctivite allergique par des collyres antiallergiques. Dans le cas d’une éruption cutanée comme l’eczéma atopique, on applique des corticoïdes d’application cutanée. Il faut également utiliser des médicaments émollients. Ils adoucissent et ramollissent l’épiderme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *