Prise en charge des soins médicaux dans une assurance voyage

En assurance, la prise en charge est une opération qui consiste à payer les frais relatifs aux soins, à l’hospitalisation ou au rapatriement médical d’un assuré suite à un accident ou à une urgence sanitaire survenu pendant son déplacement (voyage, vacances, etc.).

Les différents cas de prise en charge des frais pour des soins médicaux

Plusieurs circonstances peuvent être à l’origine d’un déblocage de frais de prise en charge dans une assurance voyage.  Premièrement, il peut s’agir d’une opération consistant à la recherche de l’assuré à la place de l’accident effectué par une personne mandataire de la compagnie d’assurance. Il peut aussi concerner une opération de secours consistant à transporter l’assuré du lieu de l’accident à l’hôpital. Ce sera aussi le cas durant une opération d’hospitalisation d’urgence de l’assuré suite à une maladie ou à un accident. Mais également d’une opération de rapatriement de l’assuré vers un hôpital régional disposant la spécialisation nécessaire à l’intervention médicale adéquate ou un retour en France avec l’assistance d’une personnelle médicale. Le montant de frais de prise en charge dépend de la nature de chaque situation, des dispositions prévues par le contrat sur la rubrique « frais médicaux, rapatriement, soins d’urgences » et enfin, du type de contrat conclu entre les deux parties.

Les types de contrat de prise en charge dans l’assurance voyage

Il y a trois types de contrat à connaître pour les assurances maladies et d’hospitalisation dans l’assurance voyage. Il y a tout d’abord, le contrat de pleine assurance prévoyant le paiement de l’intégralité des frais de prise en charge par l’assureur. Il y a aussi, le contrat de coassurance indiquant le paiement d’une partie des frais de prise en charge par l’assureur. Et enfin, le contrat incluant une franchise à travers lequel, l’assuré se charge de payer le montant des frais médicaux ou des frais d’hospitalisation jusqu’à un seuil, convenu avec l’assuré. Au-delà de ce seuil, c’est l’assurance qui s’occupe de payer le surplus.

L’identification d’une évacuation sanitaire et d’un rapatriement

Les prestataires d’assurance voyage ont des spécialistes collaborateurs dans tous les pays de destination couverts par la garantie. Lors de la réalisation d’un risque de type maladie ou accident corporel pendant le déplacement ou le séjour d’un client, il appartient aux médecins collaborateurs d’apprécier l’état de gravité de son accident ou de sa maladie. C’est ce dernier qui prend les mesures nécessaires et d’indiquer les solutions adéquates au cas de l’assuré malade ou accidenté s’il doit être évacué vers un hôpital (évacuation sanitaire) ou être ramené en France (rapatriement). L’identification dépend donc, de l’avis du médecin. Toutefois, le rapatriement est conditionné par un autre critère, qui est, la constatation de l’état du patient et sa capacité de supporter le transport. Le montant de l’indemnité varie donc en fonction de la solution prise par le médecin et des dispositions inscrites dans les clauses du contrat. Dans le cas des prestations offertes par les assureurs, les frais incluant dans la prise en charge sont les frais de recherche, les frais de secours, les frais d’hospitalisation d’urgence, les frais médicaux et les frais de rapatriement. Ils varient en fonction de l’offre et de la formule proposée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *