Soigner la luxation de la hanche

Il est heureux de savoir que la luxation de la hanche se soigne et même très bien. Si on envisage d’avoir un enfant, il est rassurant de savoir que la maladie luxante de la hanche peut être guérie de manière définitive. Étant donné que chaque année, dans les 15 000 bébés viennent au monde avec cette maladie, il faut détecter tôt la luxation de la hanche et la traiter aussitôt.

Informations sur la luxation de la hanche

Il est indispensable de savoir qu’une luxation de la hanche se traduit par un défaut d’emboîtement de l’articulation de la hanche, constituée de la tête fémorale (la sphère pleine) et du cotyle (la sphère vide). Ce problème semble toucher davantage les filles que les garçons et son degré de gravité peut changer d’un nourrisson à l’autre. La luxation de la hanche peut se présenter en subluxation, lorsque la sphère pleine prend juste appui sur le rebord de la sphère creuse, et en dysplasies, lorsque les deux sphères ne s’emboîtent pas correctement. En fait, la vraie luxation est un cas rare.

Dépister la luxation de la hanche

Il est très important de dépister au plus tôt la luxation de la hanche. En fait, normalement, il est fait de manière systématique lors du séjour à la maternité, peu après l’accouchement. C’est le pédiatre qui l’effectue et pour ce faire, il observe s’il y a une apparente asymétrie de la longueur des jambes. Il fait le même examen sur les plis cutanés situés au niveau des cuisses. Il fait également attention à l’amplitude du mouvement d’abduction qui ne doit pas être limité. Si la luxation de la hanche est établie, la stabilisation est mise en place immédiatement, soit par le lange câlin, le coussin d’abduction, le harnais de Pavlik ou l’attelle de Petit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *