Chouchoutez votre peau

Faites-vous partie des 70 % des femmes qui se déclarent être sensibles de peau ? Mais qu’est-ce qu’une peau sensible en fait ? Il s’agit d’une peau qui ressent fortement tous les stimuli, qu’ils soient externes ou internes. C’est donc une peau qui « s’exprime », et le plus souvent, ses messages relèvent du mécontentement.

Avez-vous la peau sensible ?

Certains qualifient ce genre de peau de « délicates », d’ « irritables », de « réactives » ou d’ « intolérantes », mais quel que soit le qualificatif donné, ce sont toutes des peaux sensibles. Il existe toutefois des moyens de savoir si vous avez réellement la peau sensible. Puis, apprenez pour quelles raisons devenez-vous intolérante ainsi que les gestes à adopter pour en prendre soin correctement, et même mieux, pour faire la paix avec votre peau.

3 catégories de peau sensible

Il y a les peaux génétiquement sensibles et qui se traduisent par des couperoses à la naissance et de l’eczéma atopique. Puis, il y a les peaux qui selon toute apparence, sont normales mais qui deviennent extrêmement sensibles dès qu’elles entrent en contact avec certains éléments internes ou externes. Cela peut être le froid, le soleil, le vent, certains produits cosmétiques ou certains traitements contre l’acné. Mais il peut arriver aussi que le stress puisse causer une telle sensibilité, de même que les variations hormonales, des problèmes digestifs et des suites d’une intervention chirurgicale. Ce sont environ 30 % des peaux sensibles qui entrent dans cette catégorie. Et enfin, il y a les peaux réellement intolérantes. Elles réagissent au quart de tour, à la plus petite sollicitation. En général, ce type de peau sensible ne présente aucune maladie mais ne supporte pas non plus les produits cosmétiques, quels qu’ils soient.

Etes-vous une vraie sensible ?

Si vous éprouvez une sensation d’inconfort après vous être démaquillée ou lorsque vous ne mettez pas votre crème du jour, vous n’avez pas de peau sensible, votre peau est tout simplement déshydratée. N’oubliez donc pas de votre crème du jour. Si votre peau tire et chauffe même si vous vous enduisez de crème hydratante, cela signifie que vous avez une peau intolérante. Optez pour des soins spécifiques « peau sensible » aux formules apaisantes et réparatrices. Si certaines crèmes vous picotent et vous démangent dès la première application, il s’agit d’une irritation, votre peau est sensibilisée, changez rapidement de crème. Et dans le cas où votre peau rougit et chauffe brusquement, c’est qu’elle a été au contact d’un élément intérieur ou extérieur qu’il faut éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *